Equipe Eco Marathon de l'Université de Technologie de Compiègne

Notre record 2017 à Londres en SP95 : 1091 km/L

Info UTéCia 75

Non, on ne vous a pas oubliés...voici notre tout dernier info'UTéCia : info UTéCia 75

Bonne lecture !

7ème jour au Shell Eco-marathon 2017

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin... Nous vivons en ce moment même nos dernières heures à Londres. La semaine à été intense et aujourd'hui n'y a pas échappé.

Deux runs ont été effectués par Manon ce matin malgré l'accident d'hier. En effet, l'équipe s'est mobilisée pour tout remettre en ordre hier soir. La deuxième course était un run supplémentaire accordé à tous les participants. C'est lors de notre 4ème passage que l'on a atteint notre record de cette année : 1091 km/l ! Il nous place 9ème avec 3 km/l d'écart avec la 8ème équipe. C'est également le record de l'association pour ce carburant, Sans-Plomb 95, sachant que nous étions depuis plusieurs années à l'éthanol.

 

La pluie a fait son apparition seulement aujourd'hui. Heureusement, ce fut bien après la compétition. 

6ème jour au Shell Eco-marathon 2017

Les jours passent et ne se ressemblent décidemment pas ! Aujourd'hui, pas de test sur le banc, la compétition s'est déroulée toute la journée. 

Manon fut la première à s'élancer après plusieurs heures de queue. Elle a fait démarrer le prototype à 12:01:40 très exactement. Elle a pu rouler sereinement car le prototype a très bien fonctionné durant ce run. Cela nous a permis de réaliser un résultat de 1006,33 km/l de consommation grâce aux 00:38:33 minutes de course (il faut faire un temps infèrieur à 39 min) ! Nous nous sommes alors temporairement placés en 6ème position pour notre plus grand plaisir ! 

 

L'après-midi nous avons poursuivi notre lancée en faisant la queue, de nouveau, pour faire notre 3ème run. Cette fois-ci, c'est notre seconde pilote, Mathilde, qui a pris le volant à 17:03:54. Elle a réalisé ses 10 tours en 00:38:50 minutes non sans encombres... La piste était fortement utilisée par une trentaine de prototypes. Deux contacts se sont donc produits. L'un d'entre eux est à l'origine du déplacement des bobines qui ont entravé le bon fonctionnement du compteur de vitesse. La pilote voyait s'afficher une vitesse de plus de 200km/h, bizarre... Une fois les 10 tours effectués, il était temps de sortir. Malheureusement, juste après avoir passé la ligne d'arrivée, en freinant, Mathilde a perdu le contrôle du vehicule et s'est vue percuter les boudins de protection. Le prototype s'est alors retourné. Très vite le personnel de sécurité est venu pour l'aider pour se remettre en position. Elle a pu rejoindre le reste de l'équipe sans aucune égratinure.

Après avoir constaté les légers dégâts, l'équipe a décidé de réparer le prototype afin de concourrir pour un dernier run demain !

5ème jour au Shell Eco-marathon 2017

En ce 5ème jour, la compétition débute enfin!

 Les premiers runs sont réservés aux Urban concept et nous avons donc profité de l'occasion pour faire des essais moteur. Notre pilote Mathilde a passé la majorité de la journée sur le prototype pour démarrer le moteur afin d'aider le reste de l'équipe à améliorer et créer de nouvelles cartographies. Pour ce faire, nous avons travaillé à améliorer la richesse du mélange air-carburant grâce au temps d'injection et à l'avance (lié à l'instant auquel se produit l'étincelle). Lors de ces essais nous avons aussi finalisé la mise en place du bouton de changement interne de cartographie. Ce nouvel élément va nous permettre d'adapter la cartographie en fonction du climat londonien, c'est à dire en fonction de la variation de température qui peut atteindre jusqu'à une trentaine de degrés à l'ombre pour aujourd'hui!

Alex partage avec Mathilde ses conclusions quant à la trajectoire à suivre.

 

Pour finir, nous avons enfin pu aller sur la piste pour notre premier essai. Nous avons rejoint la file d'attente plus d'une heure en avance, nous laissant le temps de faire toutes les dernières vérifications (pression des pneus, huile, serrage des vis,...). Aux commandes lors de ce premier run officiel, Mathilde notre pilote, a ainsi pu pour la première fois découvrir la piste. En effet, suite aux problèmes techniques détaillés dans les précédents articles, seule Manon avait pu faire un essai. Le début du run s'est très bien passé mais suite à une perte de télécommunication avec la pilote, il y a eu une confusion sur le nombre de tours. Ainsi, avec un tour de moins, le run n'a pas été validé. Cependant, le temps par tour a été respecté et les performances sont prometteuses pour le reste de la compétition. Demain la compétition continue à partir de 11h30 heure locale (12h30 en France). Cliquez ici pour avoir nos résultats en temps réel. (NDLR: Le numéro d'équipe est 9).

Premier run avec Mathilde.

4ème jour au Shell Eco-marathon 2017

C'est non sans difficulté que s'est déroulée cette 4ème journée. Néanmoins, à force de persévérance, elles ne sont désormais que de lointains souvenirs. 

Notre moteur s'est mis à ne plus fonctionner correctement. Nous avons donc exploré toutes les pistes pouvant provoquer ce dysfontionnement : vérifications de l'allumage, de l'injection, du circuit électrique, ainsi que de la mécanique. Le moteur a été démonté. Nous n'avons rien trouvé d'anormal. Ainsi, nous avons été contraints d'élaborer de nouvelles cartographies moteur. Pour cela, nous avons réalisé de nombreux essais moteur sur notre banc. Nous avons fini par trouver un réglage moteur qui devrait nous permettre de rouler demain.

A plusieurs on finira bien par trouver le problème.

Nous profitons de la soirée pour préparer le prototype pour le début de la compétition, demain. Le pneu arrière a été changé et des nouveaux flasques ont été ajoutés à l'arrière. D'autres réglages sont en cours. Vous en saurez plus demain...


Page 1 sur 3512345...suivante»